La recherche financée par les PLC au Western Canadian Dairy Seminar en 2020

ES1fQqTUcAE-B9yLes Producteurs laitiers du Canada ont installé leur kiosque de recherche au Western Canadian Dairy Seminar (WCDS), qui s’est tenu du 9 au 13 mars dernier à Red Deer, en Alberta. Ce sont près de 900 producteurs laitiers, intervenants, chercheurs, étudiants et exposants qui ont participé à l’événement. Au kiosque des PLC, des ressources expliquant les plus récents projets de recherche en cours ont été distribuées ainsi que des fiches d’information sur le bien-être animal, la conservation de l’eau et le bain de pieds pour le contrôle et la prévention de la dermatite digitale.

Alors que des conférences étaient prévues toute la semaine, les activités du 13 mars ont été annulées lorsque les autorités en santé de l’Alberta ont émis un avis précisant d’éviter tous les grands rassemblements publics en raison de l’éclosion de COVID-19 dans la province. Ainsi, les organisateurs du WCDS ont annoncé la clôture des activités à la fin de la journée le jeudi afin de permettre aux participants de rentrer à la maison en toute sécurité.

Nous tenons à remercier le comité organisateur du WCDS pour une semaine de rencontres aussi excellentes qu’informatives!

Des résultats de la recherche financée par les PLC et leurs partenaires

Plusieurs affiches et résumés produits par des étudiants à l’occasion du WCDS présentaient des résultats d’études qui en sont à divers stades d’avancement et qui sont issues de quatre importantes initiatives de recherche soutenues par les PLC et d’autres partenaires du secteur laitier. Vous trouverez ci-après un court sommaire des résultats présentés sur les affiches. Pour consulter l’affiche ou le résumé complet (disponibles en anglais seulement), cliquez sur les mots « Affiche » ou « Résumé ».

Résultats préliminaires de l’étude : Optimiser la santé et la production des vaches en système de traite automatisélogo_grappe_3__sans_txt_EN-FR

Chercheur principal : Trevor DeVries, University of Guelph

  • Le maintien d’une santé des onglons, de la mobilité et d’un état de chair adéquats est un facteur clé pour optimiser la productivité et la qualité du lait dans les troupeaux où des robots de traite sont utilisés. {Affiche} {Résumé}
  • Des avantages potentiels en lien avec la santé mentale des producteurs sont associés à l’utilisation de systèmes de traite et d’alimentation automatisés : les producteurs laitiers pourraient être moins stressés, anxieux et déprimés. L’étude a également révélé que le rendement en lait et la santé des vaches sont associés à une santé mentale positive ou négative chez les producteurs. {Affiche} {Résumé}
  • Une description des tendances et données de référence actuelles dans les pratiques de gestion et de logement dans les fermes ayant recours à des robots de traite. {Affiche} {Résumé}
  • La production et la qualité du lait sont supérieures dans les troupeaux canadiens où des robots de traite sont utilisés grâce à une hausse de la fréquence de repoussage du fourrage, à une réduction de la densité de logement et à l’utilisation de sable comme litière dans les étables à stabulation libre. {Affiche} {Résumé}

Bannière_Partenaires Grappe 3_PCA-PLC.jpgUnknown-2


 

Résultats préliminaires de l’étude : Surveillance de l’utilisation et de la résistance des antimicrobiens pour améliorer les pratiques de gestion et la santé des animaux dans les fermes laitièreslogo_grappe_3__sans_txt_EN-FR

Chercheur principal : Javier Sanchez et Luke Heider, University of Prince Edward Island; Co-chercheur à l’University of Calgary : Herman Barkema

Des chercheurs ont sondé des fermes de différentes régions du Canada et ont trouvé des variations entre le plan du traitement sélectif au tarissement et des traitements sélectifs de la mammite clinique. Ils ont conclu qu’il existe une occasion de réduire l’utilisation des antimicrobiens associée avec le traitement au tarissement et des traitements de la mammite clinique dans l’ensemble des fermes laitières canadiennes. {Affiche} {Résumé}


Bannière_Partenaires Grappe 3_PAC-PLC-ASPC.jpg


 

Résultats préliminaires et résultats attendus des nouvelles études : Chaire de recherche industrielle du CRSNG en maladies infectieuses des bovins laitiers (2019-2024)

Titulaire de la chaire : Herman Barkema, University of Calgary

Résultats préliminaires

  • De la formation en communication offerte à des médecins vétérinaires par l’intermédiaire d’un programme virtuel en ligne sur le dialogue vétérinaire et d’autres outils a permis d’améliorer les aptitudes en communication des médecins vétérinaires, de rehausser leurs normes en matière de conseils sur la santé des troupeaux, ainsi que d’accroître la satisfaction des producteurs et la santé des troupeaux. {Affiche}
  • Des modèles de prévision pour détecter la mammite à l’aide des réseaux neuronaux peuvent être efficaces pour détecter/prédire la mammite. L’inclusion de mesures autres que les caractères associés au lait accroît la performance des modèles, et l’ajout d’un plus grand nombre de fermes pourrait rendre les modèles plus robustes. {Affiche} {Résumé}
  • Une revue systématique d’études existantes a été menée pour identifier les principaux gènes et marqueurs génétiques associés aux caractères liés à la mammite et aux comptages de cellules somatiques chez les bovins laitiers afin de mieux comprendre l’architecture génétique de la mammite chez ces animaux. {Affiche} {Résumé}
  • Lésions cutanées associées à l’inflammation étaient élevées dans les lésions de dermatite digitale (DD) par rapport à une peau saine; aucun changement à la population de macrophages dans les lésions de la DD n’a été révélé au fil du temps; et un traitement par oxytétracycline n’a entraîné aucun changement à la population de macrophages dans les lésions de la DD. {Affiche}

Résultats attendus des nouvelles études

  • La communication entre les médecins vétérinaires et les producteurs laitiers : Effet de la formation en communication sur les aptitudes en communication et la santé mentale des médecins vétérinaires, la satisfaction des producteurs et les résultats sur la santé du troupeau. {Résumé}
  • Le Cattle Health Surveillance System (CHeSS) [Système de surveillance de la santé des bovins] : Surveillance des principales maladies infectieuses et de la résistance aux antimicrobiens dans les fermes laitières de l’Ouest canadien. {Affiche} {Résumé}
  • Contrôle efficace et économique de la paratuberculose au moyen de nouveaux tests de détection précoce de la maladie {Affiche} {Résumé}
  • Motifs et obstacles pour fournir un accès à l’extérieur aux vaches laitières. {Affiche} {Résumé}

img-logo2-fr.pngUnknownlogo-fr.pngUnknown-1Unknown-2Unknown-3UnknownUnknown-1Unknown-4

 

 

 


Résultats de l’étude : Chaire de recherche industrielle du CRSNG en bien-être des bovins laitiers (2014-2019)

Titulaires de la chaire : David Fraser, Dan Weary et Nina Von Keyserlingk, University of British Columbia

  • Une variété de méthodes scientifiques sont actuellement disponibles pour faire de bonnes déductions à propos de l’état affectif des bovins. Ces méthodes peuvent être utilisées, seules ou en combinaison, pour identifier des changements sur le plan de la gestion qui améliorent le bien-être. {Affiche}
  • Les veaux se souvenaient que l’ébourgeonnage à la pâte caustique était davantage aversif que le fer chaud; nous recommandons l’ébourgeonnage au fer chaud associé à l’utilisation d’un sédatif, d’un anesthésiant local et d’un analgésique, ou d’éviter cette procédure en recourant à une génétique sans cornes. {Affiche}
  • L’incidence de boiterie est plus élevée pendant la période de tarissement; les vaches qui passent moins de temps à s’alimenter prépartum présentent un risque accru de développer une maladie; et les vaches qui se tiennent davantage debout après le vêlage sont plus susceptibles de développer des lésions de la sole. {Affiche}

img-logo2-fr.pnglogo-fr.pngUnknownUnknown-2Unknown-3UnknownUnknown-1Unknown-4

Unknown-2

Unknown-1

Unknown-8.png

Unknown-5Unknown-3Unknown-6

 

 


Pour de plus amples renseignements sur les programmes de recherche des PLC, visitez recherchelaitiere.ca. Pour consulter le cahier de conférences du WCDS de 2020, consultez leur site web à : https://wcds.ualberta.ca/proceedings/.

 

 

 

 

 

 

 

Les Producteurs laitiers du Canada : informations et ressources sur la COVID-19

Questions sur l’approvisionnement en lait :

Au cours des dernières semaines, vous avez peut-être observé des fluctuations des stocks de produits laitiers dans vos épiceries locales et vu des reportages à propos des défis auxquels sont confrontés les producteurs. Partout au Canada, les producteurs laitiers travaillent avec leurs partenaires de la chaîne d’approvisionnement, faisant tout ce qui est en leur pouvoir pour veiller à ce qu’il y ait un approvisionnement ininterrompu en lait, malgré les circonstances sans précédent causées par la pandémie de COVID-19.

La pandémie a entraîné des fluctuations imprévues de la demande en produits laitiers, ce qui a mené à des pénuries chez certains détaillants. Or, ces pénuries ne sont pas dues à une capacité de production insuffisante dans les fermes, mais bien aux défis que la chaîne d’approvisionnement doit surmonter en temps réel pour approvisionner le marché en produits laitiers. En effet, toute la chaîne d’approvisionnement a dû s’adapter à la situation en mettant en place de nouvelles mesures pour prévenir la transmission de la COVID-19 d’humain à humain. Par ailleurs, la fermeture quasi complète de l’industrie de la restauration a aussi eu des impacts considérables sur la demande de certains produits laitiers clés.

Ces changements rapides et imprévus ont entraîné la nécessité de jeter une partie du lait produit dans des fermes de certaines régions, puisqu’il n’y avait aucune installation pour transformer ce lait cru. Cependant, cette opération a été faite conformément aux règles et règlements environnementaux en vigueur. La dernière chose que veulent les producteurs laitiers est de jeter du lait, mais comme vous le savez, pour des raisons de salubrité, le lait cru doit être pasteurisé avant d’être consommé. Les producteurs laitiers travaillent actuellement en collaboration avec les transformateurs pour s’ajuster aux circonstances et trouver des solutions.

Partout au pays, les producteurs laitiers soutiennent activement les banques alimentaires, et ce, à longueur d’année. Et à l’heure actuelle, l’industrie accroît ce soutien, en plus de déployer d’autres initiatives.

La pandémie a créé des circonstances exceptionnelles, et les producteurs laitiers travaillent assidûment pour en atténuer les impacts. Comme tout le monde, nous avons hâte que cette situation difficile prenne fin.

Les producteurs laitiers saluent les femmes et les hommes qui travaillent fort partout au Canada, malgré les circonstances sans précédent, et remercient les multiples autorités de santé publique, organisations, travailleurs de la santé de première ligne et membres du personnel d’urgence, ainsi que tous ceux et celles qui prodiguent inlassablement des soins et tentent de contenir la propagation du virus.

SitedesPLC.png

Les membres de l’équipe de recherche poursuivent leurs activités en sécurité en travaillant à partir de la maison et en respectant les exigences et directives de santé publique. Si vous avez des questions sur la recherche, vous pouvez nous contacter à info@dairyresearch.ca.