La consommation de produits laitiers est associée à un risque plus faible de mortalité et d’événements cardiovasculaires : conclusions de l’étude à grande échelle PURE

shutterstock_55879525Des chercheurs du Population Health Research Institute (Hamilton, Ontario), sous la direction du DAndrew Mente, font partie d’une étude de cohorte à grande échelle regroupant 21 pays (l’étude PURE) et portant sur des gens âgés de 35 à 70 ans. L’étude a fait le suivi des apports alimentaires et de la consommation de lait, de yogourt et de fromage au fil du temps chez 138 484 personnes. Les chercheurs ont également évalué la mortalité et les événements cardiovasculaires majeurs totaux (c.-à-d., les maladies cardiovasculaires, les accidents vasculaires cérébraux et les infarctus du myocarde majeurs) afin d’évaluer toute association entre la consommation de produits laitiers totaux et la consommation de produits laitiers spécifiques et la mortalité et les événements cardiovasculaires. Dans un article scientifique publié dans la prestigieuse revue The Lancet en novembre 2018, l’équipe de chercheurs a révélé avoir trouvé une association entre la consommation de produits laitiers, particulièrement de produits laitiers à pleine teneur en matières grasses, et un risque plus faible de mortalité et d’événements cardiovasculaires majeurs au sein d’une population diverse multinationale.

D’autres activités de recherche dirigées par Andrew Mente, liées à l’étude PURE et financées en partie par les Producteurs laitiers du Canada, ont les objectifs suivants :

  1. Évaluer l’association entre la consommation de produits laitiers, la teneur en gras laitier, les types de produits laitiers et les acides gras saturés alimentaires et les taux de lipides sanguins;
  2. Étudier l’association entre la consommation de produits laitiers, la teneur en gras laitier, les types de produits laitiers et les acides gras saturés alimentaires et l’obésité (centrale et globale), le diabète, la tension artérielle et l’hypertension.

Vous pouvez visionner la présentation sur l’étude PURE qu’a donnée Andrew Mente à l’occasion de la conférence sur le rôle des ruminants dans une alimentation durable de la Fédération Internationale du Lait le 21 juin 2019 (début à 05:00) : Résultats récents de l’étude PURE : le cas des gras saturés, des produits laitiers et de la viande (en anglais seulement).

Dr. Mente_PURE

Laisser un commentaire