L’impact des produits laitiers sur le poids et la composition corporelle des enfants et des adolescents

shutterstock_517568308

Un projet de recherche mené récemment dans le cadre de la Grappe de recherche laitière 2 a révélé que les enfants et les adolescents qui consomment des produits laitiers sont plus susceptibles d’avoir un phénotype mince. La Dre Hope Weiler de l’Université McGill et son équipe ont réalisé une méta-analyse (une analyse statistique de plusieurs études existantes) de 17 études contrôlées randomisées regroupant des enfants et des adolescents de 6 à 18 ans. Il s’agit d’ailleurs de la première méta-analyse à résumer les résultats d’études contrôlées randomisées portant sur les effets de la consommation de lait et de produits laitiers sur le poids et la composition corporelle des enfants et des adolescents.

Leur analyse a démontré que la consommation de lait et de produits laitiers se traduisait par une augmentation de la masse maigre et par un gain plus faible de pourcentage de gras corporel. Ils ont conclu que les enfants et les adolescents qui consomment du lait et des produits laitiers sont plus susceptibles de présenter un « phénotype mince ».

Les résultats fournissent des données scientifiques de très grande qualité qui appuient l’impact bénéfique des produits laitiers sur le poids et la composition corporelle.

Les résultats publiés sont accessibles ici : https://academic.oup.com/advances/article-abstract/10/2/250/5370011utm_campaign=511018_20190515__NutriNews_Weight_Children&utm_medium=email&utm_source=Nutri_News-All_Users

Laisser un commentaire