Contôle des maladies infectieuses des bovins laitiers : Des équipes canadiennes visent des résultats bénéfiques pour les producteurs

image010Le Dr Herman Barkema est le titulaire principal de la Chaire de recherche industrielle en maladies infectieuses des bovins laitiers (CRI-MIBL) à la faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Calgary depuis 2014.

La programmation de recherche de la CRI-MIBL vise la paratuberculose, aussi appelée « la maladie de Johne », et la mammite.

Chaire de recherche industrielle – Partenariat avec l’industrie

Dr Barkema s’assure que tout aspect du partenariat en recherche subventionné par Alberta Milk, les Producteurs laitiers du Canada, Westgen Endowment Fund, CanWest DHI, Dairy Farmers of Manitoba, BC Dairy Association, et le Réseau laitier canadien, ainsi que le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG) du Canada, maximisera les bénéfices aux producteurs laitiers du Canada.

La prévention et le contrôle de la maladie de Johne

image007
Carolyn Corbett (PhD) étudie la transmission de la maladie Johne entre les veaux
image008
Dominique Carson, (MSc) étudie la maladie de Johne dans les veaux

Un élément clé de la stratégie d’éradication de la paratuberculose du cheptel laitier au Canada s’agit de l’adoption des mesures de prévention et de contrôle de la maladie par les producteurs laitiers. En ce qui concerne ces mesures, les résultats d’une étude entreprise récemment par le Dr Barkema et son équipe ont révélé qu’il faut offrir aux producteurs des recommandations taillées à leur entreprise au lieu des recommandations généralisées.

En ce qui concerne la paratuberculose, les études en cours indiquent que la contamination par la bactérie pathogénique qui cause la maladie, Mycobacterium avium ssp paratuberculosis (MAP), peut se transmettre d’un veau à un autre, surtout lorsque les veaux sont élevés en groupe.

Améliorer notre compréhension des bactéries responsable pour la mammite 

Lors de ses travaux en tant que directeur du thème environnement du Réseau canadien de recherche sur la mammite bovine et la qualité du lait (RCRMBQL), le Dr Barkema a constaté qu’en dépit du fait que les staphylocoques à coagulase négative (SCN) comprennent le groupe de bactéries le plus retrouve dans la glande mammaire des vaches laitières, on déniche très peu d’information scientifique sur ces organismes. Des résultats préliminaires indiquent que le taux de prévalence de ce groupe de bactéries atteint aux alentours de dix pour cent. Certaines espèces des SCN ont été repérées qui sont inhibitrices des agents causatifs de la mammite, tels que les Staphylococcus aureus, fait qui peut être exploité sur le plan commercial afin de diminuer le taux d’incidence de mammite chez les vaches laitières.

Les chaires industrielles – Encadrement de la relève 

image011

 

De gauche à droite : étudiants Diego Nobrega (doctorat), Larissa Condas (MSc) et Dominique Carson (MSc)

L’encadrement de la relève des chercheurs et des conseillers en production laitière s’ajoute aux bénéfices de la CRI-MIBL a l’industrie laitière. Les étudiants de premier, de deuxième et de troisième cycles ainsi que les chercheurs postdoctoraux engagés par l’équipe du Dr Barkema représentent « les pieds sur le terrain » et « les gants dans le laboratoire », menant de nombreuses expériences produisant les résultats bénéfiques pour les producteurs laitiers.

Au cours des années qui restent de la subvention de recherche du CRI-MIBL, le Dr Barkema et son équipe compléteront les expériences déjà entreprises portant sur la paratuberculose et la mammite et feront le transfert de technologie aux échelles nationale et internationale auprès des producteurs laitiers, des conseillers techniques, et des représentants gouvernementaux.

La Dre Shannon L. Tracey provient de Cross the “T” Consulting. Le Dr Herman Barkema est professeur d’épidémiologie des maladies infectieuses à la faculté de médecine vétérinaire de la University of Calgary et professeur adjoint à la Faculté de médecine. Il est également professeur invité à l’Université de Gand (Belge). Il dirige le thème de la recherche environnementale dans les travaux du Réseau canadien de recherche sur la mammite bovine et la qualité du lait, de l’Alberta Johne’s Disease Initiative, de l’Alberta Inflammatory Bowel Disease Consortium et du comité technique du Programme volontaire de prévention et de contrôle de la paratuberculose.

 

Laisser un commentaire