Ayez votre mot à dire sur la recherche laitière canadienne!

Avez-vous donné votre opinion au sujet des priorités futures de la recherche laitière au Canada?

Souhaitez-vous que la recherche sur la production laitière se penche sur une question ou un enjeu en particulier?

Ayez votre mot à dire en ligne, sur le site www.recherchelaitiere.ca

La Grappe de recherche laitière mène actuellement un sondage en ligne intitulé Ayez votre mot à dire sur la recherche laitière canadienne afin de recueillir les opinions des producteurs laitiers canadiens au sujet des priorités sur lesquelles la recherche doit porter à l’avenir. Le sondage se tiendra jusqu’à la fin de l’année 2015. Toutes les questions soumises par les producteurs laitiers, les scientifiques et les intervenants de l’industrie seront compilées et catégorisées à l’intention des Producteurs laitiers du Canada afin d’établir les priorités de la recherche laitière à compter de 2018.

Les questions soumises par les producteurs laitiers au sujet d’enjeux qui font déjà l’objet de recherches seront transmises à notre réseau de scientifiques aux fins de réponse. Les réponses seront ensuite diffusées aux producteurs dans le cadre de nos activités et réseaux de communication et de transfert des connaissances.

Voici ce que certains producteurs nous ont déjà écrit…

« La recherche sur des façons de développer nos marchés est nettement insuffisante. »
– Producteur de lait de l’Ontario

« Je souhaite que les provinces collaborent davantage entre elles en ce qui a trait aux protocoles de traitement du piétin d’Italie (dermatite digitale) et aux tests de dépistage de la paratuberculose ».
– Producteur de lait de l’Alberta

« Je souhaite davantage de recherche sur la production éco-efficace d’énergie sur les fermes laitières. »
– Producteur de lait du Québec

« Les pareurs devraient pouvoir évaluer, corréler et interfacer, dans Dairy Comp, les données qu’ils collectent sur les boiteries. Ainsi, les producteurs, les vétérinaires et les nutritionnistes disposeraient de renseignements utiles et conviviaux qui permettraient non seulement d’obtenir un portrait global de ces pathologies dévastatrices et complexes, mais aussi d’établir des plans d’action pour y remédier. Notre industrie a besoin d’une approche coordonnée afin de résoudre ce problème grave qui touche le bien-être de nos animaux. »
– Producteur de lait de l’Ontario

Vous êtes d’accord? Avez-vous d’autres idées? Ayez votre mot à dire maintenant :

En ligne : www.recherchelaitiere.ca
Appareil mobile : Textez le mot Innovation au numéro 76000.
Le lien vers la page du sondage vous sera transmis par téléphone.

Laisser un commentaire