Les produits laitiers peuvent-ils abaisser la pression artérielle?

Les produits laitiers peuvent-ils abaisser la pression artérielle?

Les résultats de la recherche en nutrition et santé humaines dans le cadre de la Grappe de recherche laitière ont conduit à d’importantes découvertes scientifiques en appui à la consommation de produits laitiers pour une meilleure santé. Les articles suivants résument des résultats récents provenant de certaines activités de recherche de la Grappe. Les articles scientifiques de référence sont inclus à la fin de chaque résumé.

L’hypertension est une maladie chronique qui se manifeste par une pression artérielle élevée. Si elle n’est pas soignée, l’hypertension peut augmenter le risque de maladie du cœur et d’accident vasculaire cérébral. Sa prévalence augmente de façon soutenue à travers le monde, incluant le Canada, où six millions de Canadiens d’âge adulte[1] – soit une personne sur cinq – en sont maintenant affligés.

La bonne nouvelle, c’est que l’alimentation constitue un facteur clé dans la prévention et le traitement de l’hypertension. En effet, il a été démontré que l’adoption d’une saine alimentation, incluant des produits laitiers, a des effets bénéfiques sur la pression artérielle.

Plusieurs études ont démontré que la consommation de produits laitiers peut contribuer à diminuer le risque d’hypertension chez les personnes en santé. Cependant, peu d’études ont examiné l’impact de la consommation de produits laitiers chez les individus ayant un diagnostic d’hypertension légère ou modérée.

Les auteurs de cette étude ont décidé d’examiner l’effet des produits laitiers sur la pression artérielle chez les hommes et les femmes souffrant d’hypertension légère à modérée. Ils ont recruté 89 hommes et femmes, à qui ils ont demandé de consommer trois portions quotidiennes de produits laitiers – lait, cheddar et yogourt – pendant une période de quatre semaines.

Les résultats démontrent que la consommation de trois portions quotidiennes de produits laitiers a entraîné une réduction significative de la pression artérielle chez les hommes, mais pas chez les femmes. Selon les chercheurs, ces résultats concordent avec ceux de d’autres études selon lesquelles les hommes et les femmes réagissent différemment à la régulation de la pression artérielle.

L’étude a également démontré que la consommation quotidienne de trois produits laitiers avait entraîné une amélioration significative de la fonction endothéliale chez les hommes et les femmes.  Le terme «endothélial» fait référence aux cellules de «l’endothélium» qui tapissent l’intérieur des vaisseaux sanguins. Quand la fonction endothéliale est compromise, le risque de maladie coronarienne peut augmenter.

 Auteurs : Jean-Philippe Drouin-Chartier, Iris Gigleux, André J Tremblay, Luc Poirier, Benoît Lamarche et Patrick Couture

Revue scientifique : Nutrition Journal, 2014, 13: 83

[1] Site web de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC du Canada

Laisser un commentaire